Frottomatique

Vous n’en avez pas assez des produits du ménage qui ne nettoient pas en un seul coup d’éponge comme dans les pubs?

Bon on le sais tout, un seul coup d’éponge ça ne suffit pas pour nettoyer. Mais frotter comme un fou, ça donne mal aux bras et mains et bon il n’y a rien d’amusant à cela. Mais ça y est, j’ai une solution pour cela et il s’agit d’un DIY (do it yourself) facile à réaliser.

Pour cela il vous faut une visseuse, de préférence sur batterie. Deux éponges. De la colle chaude. Et un support qui peut s’insérer dans la visseuse, dans mon cas un vieux embout à poncer.

On découpe les éponges de sorte à ne garder pratiquement que la partie qui gratte, on colle cela sur notre support, et on monte le tout à la visseuse. Et hop, le tour est joué. Vous avez votre propre frottomatique. Maintenant plus besoin de frotter, l’éponge frotte d’elle même.

Bon il faut encore tenir la visseuse. Je n’ai pas encore trouvé la solution à cela, mais dès que je l’aurai trouvé, je vous la partagerai.

Vive les bulles

Dernièrement voyant que la petite soeur de Nina était a fond dans les bulles de savon, je me suis dit qu’il était temps que je la concurrence.

A quoi bon me direz-vous… Eh bien sachez qu’il s’agit d’une question d’honneur. Enfin je crois. Non, mais ça permet de s’occuper au soir à construire quelque chose d’inutile mais qui reste sympa.

Bon après de bonnes heures de conception, de test, d’impression de soudure, de collage et montage en voici le résultat.

Semaine de bricolage

La semaine dernière, nous avons réalisé quelques bricolages.

D’une part il fallait la table de brasserie que j’utilisais comme bureau, du coup comme l’idée me trottait la tête depuis un moment, j’en ai profité pour me construire un nouveau bureau.

A la base j’avais cherché chez les différents vendeurs, mais rien qui convenait ne me plaisait. Sur ce avec Nina, nous sommes allés acheter des planches et l’avons construit de nous même.

Puis le temps de tout mettre en place dans la chambre et de réaménager le bureau et la table de brasserie était libre…

Je suis bien content du résultat. Il fait bien sa place et puis du fait qu’il est plus large que l’ancien il paraît bien plus spacieux.

Plus tard dans la semaine, nous avons construit un cadre pour contenir la carte du monde à gratter que j’ai offert à Nina pour Noël.

Bon un peu fort massif pour un cadre, mais à nouveau le résultat était exactement celui attendu.

Je sais, la photo est de bien mauvaise qualité, mais au moment de la rédaction de cet article je n’avais rien de mieux sous la main.

%d blogueurs aiment cette page :