Suite de l’aventure de la vitre cassée

Si vous n’avez pas lu la première partir de l’aventure, je vous invite à aller la lire avant de lire cette publication. -> Article précédent

Ce matin, je rentre dans mon bus pour aller à l’école. Ce dernier passant devant l’endroit où j’ai garé la voiture, j’en profitais pour jeter un coup d’oeil sur celle-ci. J’ai directement vu que quelqu’un était passé par là. Le ruban adhésif que j’avais mis pour refermer le temps de nous renseigner niveau assurance et de demander des devis à plusieurs garagistes avait été arraché sur la partie de gauche (détail, mais important pour la suite). Directement je me suis dit que quelqu’un était revenu voler. Ça ne pouvait pas avoir été le vent, le ruban adhésif que j’avais choisi était bien trop robuste pour ça.

Au retour de l’école, je rejette un coup d’oeil et là tout le ruban avait été ouvert.

J’ai vite fait déposé mes affaires à la maison, puis je suis allé à la voiture pour l’amener au garage que j’ai finalement choisi. En arrivant à la voiture, je découvre la connerie. Elle avait été complètement retournée. Siège déplacé, tapis enlevés, déchets trainant dans les portières éparpillés, la boite à gants vidée de son contenu et la planche qui recouvre le coffre avait été détachée. Il ne restait pratiquement rien dans la voiture, j’avais juste laissé du jus, quelques idioties et deux petits câbles sans valeur. Bon les deux petits câbles ont disparu, mais tout le reste est resté. 

Maintenant voici pourquoi je disais que le détail de quantité de ruban adhésif enlevé était important: la voiture avait été cambriolée entre dimanche et lundi. Puis entre mardi et mercredi, une personne est repassée. Non, mais faut être con pour croire qu’il y a encore quelque chose alors que visiblement le propriétaire de la voiture est déjà passé par là (pour reboucher la fenêtre). Puis une troisième personne est passée dans la matinée du mercredi en pensant qu’après deux vols il pourrait peut-être encore rester quelque chose. Oh la la, mais quelle idée… Quelle bande d’idiots.

Enfin bref, je suis bien heureux d’avoir vu Michaël le lundi. C’était exceptionnel. D’habitude nous nous voyons que les mercredis. Mais voilà : si je n’avais pas été à la voiture le lundi (ce que je n’aurais pas fait s’il n’était pas venu),  je n’y aurais été que le mercredi après-midi. Sachant que lundi j’avais eu de la chance, mais qu’entre hier et cet après-midi deux autres personnes sont repassées et on fouillé toute la voiture, mon matériel vidéo qui était dans le coffre n’aurait plus été là. Ça, ça m’aurait vraiment embêté, mais au moins ça aurait valu la peine pour le voleur sachant qu’il y en avait pour près de 2200€… Au final, ils se seront juste tirés avec au gros max 50€ de matériel, je suis encore bien généreux sur la valeur de ce qu’ils ont pris. 

Au final “juste” pour 200€ de dégâts, j’aurai appris ma leçon, ne plus jamais laisser une pièce de 10 cents en vue, surtout dans une grande ville. Désolé futur voleur, mais ça ne servira plus à rien de me casser la vitre. Et dire que j’ai toujours fait attention de ne rien laisser trainer de valeur à vue dans la voiture…

Bon demain, récupération de la voiture et c’est parti pour rentrer au Lux sans vent à travers les cheveux.

PS: avis au prochain briseur de vitre: attendez l’été svp. À ce moment-là ça me sera moins gênant. Merci d’avance pour votre compréhension.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :