Noyé dans un désert de lumière

Comme certains d’entre vous le savez déjà, je suis actuellement au ski dans le domaine des Contamines en France.

Et aujourd’hui j’ai eu une expérience un peu particulière en skiant…

L’après-midi, j’étais parti skier seul. J’ai pris un remonte pente qui allait assez haut et puis une fois en haut je m’aventure sur une piste où personne n’y était. Et peu de temps après j’apprendrai pourquoi personne ne s’y trouve.

En un rien de temps je suis tellement envahi par le brouillard que je ne vois plus rien du tout. Même les piquets qui indiquent le tracés des pistes sont par moment à peine perceptibles. De plus il fait tellement lumineux que je ne sais pas reconnaitre le relief du sol bien lisse suite à la tombée constante de neige.

A peu de chose près le paysage ressemble à ceci:

Si vous ne voyez rien, cela est bien normal, c’est une image blanche. Et l’absence de vue, de points de repère est vraiment très déroutant. De plus les skis sur la neige ne font pas de bruit dans cette poudreuse. J’avance doucement et prudemment pour ne pas me casser la figure sur une bosse ou sur une pente un peu plus forte qu’il y a par moment. Puis je me demande si j’avance encore. Je regarde le sol… Par moment oui, mais lentement. A d’autres moment je constate que je suis à l’arrêt ou encore je m’aperçois que je suis en train de redescendre en marche arrière la petite bosse qui se trouve devant moi.

Noyé dans toute cette lumière, je ne comprends plus non-plus où est le haut et le bas. Sertes je le sais, car je reconnais encore le sol à mes pieds, mais si je ne devais pas réaliser un effort physique pour me pousser en haut de petites buttes je serai incapable de dire si je monte ou descends.

Il s’agit là d’une sensation vraiment hors du commun, qu’il faut avoir vécu pour bien pouvoir la comprendre. Heureusement que les pistes sont balisées, si non je ne sais pas où je serai atterri.

Mais autrement pour une première journée de ski c’était vraiment bien. Plus bas dans la station on y voyait plus. J’ai trouvé de super pistes et puis des petits hors piste bien sympa a zigzaguer entre les arbres. De quoi bien s’amuser. Et comme il n’arrête pas de neiger, on va avoir une super neige tout le long. Le plus dure, sera surement la fin du séjour, pour déneiger la voiture qui est déjà bien blanche au bout de juste un jour.

Spectacle de son et lumières

Hier, nous sommes allés nous balader avec Nina et sa petite soeur près du château de Beaufort.

Nous avons commencés notre balade en visitant le château en sois puis en allant faire un tour de 4km en foret. J’en reparlerai un peu plus tard en y ajoutant les photos de ce moment là.

Après cela, maman nous a rejoins et nous sommes allés manger au restaurant avant de nous rendre au spectacle de son et lumières qu’il y avait ce soir la au château de beaufort. Cela s’annonçait bien et a voir l’article annonceur sur lequel j’étais tombé, c’était prometteur. Mais finalement bien décevant…

Il y avait trois musiques principales de bien 30min chacune avec comme un entracte entre chacune avec une ou deux musiques plus courte. La meilleur des trois musiques était la dernière, ce qui faisait beaucoup d’attente pour enfin avoir de la bonne musique. Les autres étaient un peu trop répétitives ou montaient trop dans les aigus et étaient plus un mélange de sons et bruits qu’autre chose.

Puis les lumières n’étaient pas vraiment en harmonie avec la musique. Pas vraiment synchronisée par moment et ça semblait plus être un mélange aléatoire d’images qu’autre chose.

Les seuls moment sympas étaient les entractes. Surtout le deuxième, qui lui est parti dans une musique rythmée avec un vrai montage visuel. Puis dans le premier entracte la deuxième musique était sympa aussi, en escalation, mais la musique bien moins synchronisée et puis à la fin, ça avait tellement monté qu’on s’attendait à une explosion, mais rien ne vint. Au bout d’une trentaine de secondes quelqu’un c’est dit que ça devait être fini et il avait raison et il a commencé à applaudir. Puis doucement quelques autres personnes s’y sont mise aussi.

Bon sur ce, si cela vous intéresse, il y a encore une séance ce dimanche soir, je vous conseille de vous y rendre vers 22h20 pour le deuxième entracte et écouter le petit concert juste après. Mais franchement vous ne manquez pas grand chose. Surtout si vous avez pu contempler d’autres spectacles de ce genre.

La preuve que ce n’était pas terrible, au début de la troisième partie, voyant que ça se répétait et que ça ne s’améliorait pas, la grosse majorité de la foule s’est mise à partir tout comme nous. On à juste continué à écouter la bonne musique en allant retrouver la voiture.

Pour ma part à ce stade, je n’attends que lundi pour voir ce que les journaux trouveront à raconter sur cet évènement et comme ils le mettront bien en avant en disant qu’il fut une réussite. Sur ce j’irai probablement commenter leur articles en disant qu’on n’aura pas été au même évènement.

2018-03-31 22.10.19

Toujours aussi sombre

Les jours se rallongent, mais restent pour le moment toujours aussi sombres… Cette photo devrait pouvoir vous éclairer un peu dans la noirceur de la nuit. Et les quelques bonbons dans le bocal, peut-être arrêteront-ils la petite faim qui rode dans un recoin de votre estomac.

https://www.flickr.com/photos/134703630@N05/22613810015/in/dateposted-public/