Fin du premier chapitre

Ça y est notre premier chapitre du voyage se clôture.

Voila depuis samedi soir que nous sommes dans un camping dans les dolomites non loin de la ville de Cortina. Nous avons passés ces quelques derniers jours dans la montagne à nous balader et à faire des “via ferrata”. Pas toujours facile. Surtout pour Nina qui en aura bien souffert. Mais voila nous sommes vivants malgré notre fatigue.

Demain nous allons doucement remballer nos affaires puis débuter notre seconde partie du voyage qui consiste à descendre doucement dans le sud de l’Italie, à la conquête de nouveaux horizons et de nouvelles aventures.

Demain nous allons commencer notre descente par un lieu insolite que je l’espère sera ouvert. Il s’agit d’un genre de parc d’attraction fait maison. Mais je n’en dit pas plus, on découvrira cela en images plus tard. Puis nous allons nous rendre dans le meilleur camping que nous avons eu a voir jusqu’à présente. On y avait passé une nuit il y a 2 ans et comme il se trouve à nouveau sur notre passage, nous y retournons.

On doit encore finir de traiter les images que nous avons récoltés durant notre petit séjour à la montagne, mais si tout est exploitable, alors attendez-vous à un petit film et dans tous les cas à des photos.

Voila, arrivederci…

Vive les anecdotes

Ce voyage risque d’être intéressant. Voici le deuxième jour et déjà la deuxième et troisième anecdote.

Hier nous avions traversé au maximum l’Allemagne, histoire de s’avancer le plus possible sur le long trajet que nous avions à faire pour arriver dans les dolomites. Nous avons dormir dans un chouette camping avant de reprendre la route aujourd’hui et d’aller jusqu’à notre camping de destination dans les Dolomites. 

Ça y est, nous y sommes arrivés. Nous montons la tente vite et puis on regarde le ciel qui devient fort gris. Ensuite on contrôle la météo et l’orage s’est confirmé. On a sorti la grande bâche de la voiture pour nous construire une terrasse à couvert. Puis au moment de la suspendre, je me suis rappelé que j’avais oublié ma corde destinée à l’accrocher. 19h, vite il nous reste plus qu’une demie-heure pour trouver de la corde. Ici les magasins ferment tous à 19h30. Heureusement nous ne sommes pas trop loin de la ville. Cependant il commence à y avoir les premières goutes et l’orage arrive vite.

Nous trouvons le magasin qu’il nous faut, 15min avant sa fermeture. On achète vite fait de la corde. Et Nina n’ayant pas pris d’imperméable, on lui en achète un aussi. Houf, sauvés pour la soirée.

Nous revenons au campement et c’est le déluge. Bon pas le choix, il faut sortir de la voiture, la bâche ne va pas se tendre toute seule.

Une fois le travail terminé. Nous nous allumons un petit BBQ et c’est bon, nous profitons enfin de notre soirée. Après manger nous allons faire la vaisselle et nous partons prendre notre douche en même temps. Pour ma part, une fois la douche terminée, je m’apprête à m’essuyer. Eh zut. Il me manque un essuie. Les hommes et femmes sont séparés, donc je ne peux pas appeler Nina donc il me reste plus que deux options. J’ai l’essuie de vaisselle avec moi, mais il nous sera encore bien utile le reste du voyage. Dernière option, mon t-shirt. Je dois dire que ce n’est pas très pratique de s’essuyer avec un t-shirt. Mais en cas de besoin, ça fait l’affaire.

Voila, maintenant enfin sorti d’affaire, nous voila dans la tente. Prêt pour le dodo et demain nous commençons les aventures. Espérons le avec des anecdotes pas plus terribles que les quelques amusantes que nous avons eu jusqu’à présent.

Weekend en forêt

Ce weekend, comme il était un peu prolongé suite au jour férié, nous avons décidé de réaliser ce que nous n’avions pas pu faire le weekend passé. C’est a dire passer tout le weekend en forêt.

Nous avons préparés deux gros sacs avec tout ce dont nous aurions besoin, voir même un peu plus juste pour le divertissement et le confort. Car bon on n’avait pas vraiment besoin de la table et des chaises, mais comme dans l’idée Nina devait quand même un peu étudier…

Nous sommes partis vendredi en fin d’après-midi. Avons garé la voiture sur le petit parking en lisière de forêt et puis avons un petit peu marché jusqu’à notre point habituel.

Nous avons érigé notre joli petit campement pour le weekend. Coup du bois pour alimenter notre petit feu. Puis nous étions prêt pour le coucher de soleil.

Le weekend dernier, nous étions déjà venus avec le petit frère et soeur de Nina afin de faire un bon pique-nique. Et nous avions eu l’occasion de pouvoir observer des sangliers. Mais cette fois-ci, mise à part une petite souris, nous n’avons rien vu.

Nous sommes restés assis toute la soirée autours de notre petit feu de camp jusqu’au moment où aller dormir.

Le lendemain, nous avons cuit quelques pâtes sur note cuisinière improvisée avant de passer notre journée à ne pas faire grand chose. Repos, écouter les oiseaux, écrire cet article et lire un livre. C’est à peu près à cela que nous pouvons résumer notre journée. Pas grand chose, mais bien paisible et agréable.

Au soir, un dernier petit feu pour cuire nos dernières saucisses et puis finalement nous avons décidé de remballer plus tôt que prévu. Nous en avions assez de tous les bestioles qui nous rendent visite. Et puis niveau tiques, dès qu’on oublie de s’asperger de produit répulsif on se faisait tout de suite attaquer. Autant dire qu’on en avait assez vu comme ça pour le weekend. Et puis 25 heures passées dans la forêt, ce n’est déjà pas si mal.

Puis la veille en traversant la ville en voiture pour aller dans les différentes institutions d’orientation scolaire, nous avions vu des lampions dans la vallée de la pétrusse, donc nous avions décidé de nous y rendre pour voir ce qui s’y trimbale. Au final, il n’y avait pas grand chose, mais par contre c’était lié au marathon. Et suite à ce dernier, quel horreur pour se déplacer en ville. Voiture, bus ou même à pied. C’était bien compliqué dans tous les cas. Mais bon, la glace était bonne, donc nous étions satisfait de notre dessert et sommes rentrés nous reposer.

Petite expédition

Le weekend du 10 novembre, avec Flavia, Gaby et Nina, nous sommes parti réaliser une petite expédition en nature dans les Vosges du nord.

Voici le petit récit de cette aventure.

Samedi matin, nous sommes partis tous ensemble de chez moi en direction Vosges du Nord dans l’idée d’aller réaliser cette petite expédition.

Le temps de manger un bout, et d’arriver, il était 14h quand nous avons débuté notre aventure.

Sac sur le dos, nous avancions sous la pluie qui allait nous accompagner toute la journée.


Cela dit, nous n’allions pas nous laisser ruiner la journée par cette petite pluie.

Les paysages que nous allions découvrir, compensait largement le mauvais temps.

Nous n’avancions pas bien vite, mais on va dire que c’était à cause de nos gros sacs, qui nous empêchaient de courir.

Après bien 3h de marche, alors que la nuit commençait à tomber, nous arrivions à notre première étape.

Le château du Petit-Arnsberg. Ici nous avons réalisé une pause un peu plus longue afin de se reposer un peu.

Et nous avions découvert que nous n’étions pas les seuls à avoir eu l’idée d’aller camper dans les châteaux en ruines de la région.

Juste avant d’arriver à la bâtisse, nous sommes tombés sur une personne qui était en train de réaliser sa récolte de bois. Puis en montant les marches qui menaient au sommet de l’édifice, un autre petit groupe, était en train de se préparer à manger sur un petit réchaud à gaz.

Ceux-ci nous ont informé que le château suivant n’était plus très loin. Comme il s’agissait de notre destination finale pour cette journée, malgré la tombée de la nuit, nous décidions de continuer comme prévu et de nous y rendre.

Une fois sur place, au château du Wasigenstein, il faisait nuit. Heureusement nous avions nos lampes frontales.

Nous sommes entrés par la première entrée du château que nous avions trouvée. Une fois au sommet, nous y avions trouvé un endroit sympa à l’abris de la pluie, où nous décidions de passer la nuit.

Cependant, à cause de deux grandes ouvertures il y avait quant même pas mal de vent. Du coup, nous avons tendu une bâche afin d’en fermer une des deux et d’avoir un abris un peu plus confortable. Mais malheureusement cela n’aura pas tenu longtemps. Une grosse rafale de vent aura très vite déchiré la bâche tendue.

Ensuite, nous avons été chercher du bois pour faire notre feu de camp et se réchauffer un peu. Comment dire que nous ne nous étions pas mis au meilleur endroit pour allumer celui-ci. On l’avait fait à peu près au milieu de la pièce pensant pouvoir bien se chauffer. Mais le vent n’a pas arrêté de changer de direction, du coup nous tournions constamment en rond pour ne pas être dans la fumée.

Au moment de se coucher, nous avions monté la tente, toujours dans la même petite pièce. A même le sol, sur le rocher bien dur. La première partie de la nuit on aura eu beaucoup de mal à dormir. Et en fermant les yeux, j’étais en pleur durant 10 minutes, tellement que j’avais bouffé de la fumée. Mais finalement on aura quand même dormi jusqu’à 9h. Malgré les bosses dans le dos suite à notre matelas un peu trop dur.

Au matin, c’est la vue qui nous attendait à notre réveil.

Pour ma part, j’ai continué l’exploration du château.

En se faisant, j’ai découvert une autre partie qui aurait été tellement meilleure pour y passer la nuit. Nous aurions pu faire un bon petit feu, sans être étouffé. De plus il y avait une belle grande pièce à l’abris du vent et de la lumière avec le sol parsemé de sable. Nous y aurions passé une si bonne nuit si nous l’avions découvert la veille. Mais bon la nuit et la fatigue ne nous y avaient pas motivé.

Après cette petite visite, le petit groupe n’ayant plus vraiment envie de trop se balader et ayant un peu mal partout, on à préféré rentrer au plus tôt à la maison.

Heureusement, le dimanche, on avait un superbe temps. Dommage que nous ne l’avions pas eu la veille.

Une fois dans la voiture, sur le chemin du retour la grande forme de certains se fit sentir.

Nous sommes arrivés à la maison à 14h. Quel bonheur de passer sous la douche après une telle aventure sous la pluie et à travers la fumée du feu.

C’est ainsi que c’est terminé cette petite aventure, qui pour ma part est vraiment à refaire, mais peut-être pas en hiver.

Niveau chiffres, le samedi nous avons marché 9,5km en 4h et le dimanche, un peu moins, 4km en 1h30.

Bon sur ce, qui est partant pour venir réaliser la petite expédition avec nous la prochaine fois?

 

Petit weekend en foret

Le weekend passé, avec Nina nous sommes retournés au même endroit que la dernière fois pour refaire notre balader et soirée camping au milieu de la forêt. Cette fois-ci n’ayant pas la soeur de Nina avec nous c’était plus simple et du coup nous avons donc pu réaliser le tour complet tels qu’il est prévu. La balade fut chouette. De plus a un moment nous sommes tombés sur une petite rivière dans laquelle des gens avaient placés deux casiers avec diverses boissons. A coté une petite tirelire et un mot disant: servez-vous et donner ce que vous voulez. L’idée était bien sympa, de plus cette petite boisson fraiche nous aura bien fait plaisir vu la chaleur qu’il y avait.

Le lendemain après notre balade, nous sommes allés à la piscine, Thermapolis que nous avait conseillé Julien durant le voyage en Irlande.

Puis pour conclure cette journée, nous sommes allés au restaurant Nina et moi. Après tout il s’agissait de son anniversaire, il fallait bien le fêter d’une manière ou d’une autre.

PS: bientôt la publication de mon dernier voyage en Irlande…

Mini vacances

Ce weekend, avec Nina et sa petite soeur, nous étions partis fin d’après-midi faire une petite balade.

Comme nous avions déjà prévu de le faire un peu plus tôt mais que nous n’étions restés près de chez Nina, nous avons réalisé cette fois-ci notre projet d’origine…

Nous sommes montés dans le nord du pays en voiture afin de débuter une balade un peu plus longue. Enfin, pas tant que ça. Mais pour une petite fille de 4 ans, c’était la fin du monde.

En tous cas, ça a commencé sous une chaleur atroce avec une rude montée. Au milieu de celle-ci, nous avons trouvé une très jolie plume.

IMG_20180630_182040

Ensuite une fois arrivés en haut, une jolie vue sur la vallée nous y attendait.

Mais notre objectif était surtout de nous trouver un endroit sympa pour y passer la nuit. La recherche ne fut pas bien longue. Très vite, nous avions trouvé un endroit sympa où nous y montions notre tente et allumions notre feu afin de nous préparer à manger.

IMG_20180630_200445

Après ce bon pique-nique, petit moment détente autours du feu, avant de regarder un petit film et puis dodo. Le lendemain, j’étais éveillé à 5h. Les autres ne le furent que vers 7h. Après cela, on a tout remballé et nous avons descendu la montagne.

 la fin de la balade, nous sommes tombés sur une étrangeté…

IMG_20180701_080701

Puis près de là où était garée la voiture, il y avait une plaine de jeu où la soeur de Nina s’est un peu amusée. Le temps que j’aille au camping du coin acheter de quoi déjeuner. Au moment de déjeuner, ça faisait vraiment plaisir… C’était vraiment comme au beau milieu de vacances. Un petit repas sur un parking dans un environnement calme et naturel. Ce petit weekend fut vraiment comme un petit voyage. Activité vraiment à recommander. Par contre, 5h de sommeil, je peux dire que ce n’est pas grand chose quand on bouge sous une si forte chaleur. Je l’aurai bien ressenti le lendemain soir.

Voila pour la petite aventure… D’autres photos sur le compte Flickr: https://flic.kr/s/aHsmiyyfBq

Camping en forêt

Salut, les amis,

Vous l’aurez remarqué, j’ai un peu laissé le temps filer depuis ma dernière publication et ce n’est pas sans raison. Ces derniers temps j’étais assez occupé. Sur ce je n’en dis pas plus pour le moment et je vous raconte tout de suite la petite aventure d’il y a deux semaines.

Voilà un bon weekend où il faisait bien beau et du coup il fallait bien qu’on en profite correctement.

Pour le coup on a enfilé note tenue d’été et nous sommes partis faire un chouette petite balade.

LRM_20180421_171948

La balade nous a mené à travers la forêt de Schönfels, petit village avec une grosse tour en son centre.

LRM_20180421_171921

Puis après cette chouette journée, nous sommes retournés chez Nina, jusqu’à la tombée de la nuit. Ensuite nous sommes allés prendre nos sacs hors de la voiture et nous sommes partis en mini expédition.

Nous sommes allés nous balader jusqu’à un endroit où nous avions construit une petite cabane dans la foret. Ce n’était pas bien loin. A juste 3 km de chez Nina.

Là nous avons érigé un petit feu, sur lequel nous avons fait cuire quelques petites pizzas.

LRM_20180421_235630

Après un bon moment autours du feu, nous avons érigé notre tente afin d’y passer la nuit.

Nous y avons vraiment passé une super nuit. En plus toute la nuit il a fait assez bon dehors. Limite on n’aurait pas eu besoin de sac de couchage.

Le lendemain, au petit matin, j’ai rallumé un feu afin de m’occuper à brûles des branches en attendant le réveil de Nina et j’en ai profité pour faire griller des chamallows.

LRM_20180422_092834

Puis une fois tous les deux réveillés, nous avons mangé notre petite viennoiserie que nous avions emporté en guise de petit déjeuner, avant de tout remballer et de reprendre le chemin inverse en direction de la maison.

LRM_20180422_120815

Voilà comment passer simplement un bon moment le temps d’un bon weekend…

 

%d blogueurs aiment cette page :